HUMAN i TERRE
Sponsors 2011



























Vendredi 25 février 2011

JOUR 1

Pour l'équipage 44:
Départ du GAVRES, puis de chez Mamy.
En route pour ces drôles de vacances au soleil !!!

 

 

Pour l'équipage 29:
Départ de RUAUDIN à 13h direction GUJANS MESTRA près de BORDEAUX.
503 km d’autoroute sans aucunes difficultés mais une grande excitation
!

  

 


 


Samedi 26 février 2011

JOUR 2

Après notre nuit à l’hôtel, nous revoilà parti pour le sud du sud de l’Espagne.
St SEBASTIEN, BURGOS, VALLADOLID, SALAMANCA, CACERES, SEVILLA…
on fait une pause d’1h30 pour dormir un peu et on reprend la route
pour retrouver les autres équipages au point de rdv à ALGECIRAS.



Quelques difficultés à monter les côtes Espagnoles...
La cause ? Un problème d'allumage et le lourd chargement de la voiture.
Tout ça inquiète un petit peu et mène Christophe et Claudie en fin de convoi
heureusement le 4x4 de Dominique dépanne pour finir la route !

A la fin de la journée, on rajoute au compteur 1436 km !


Dimanche 27 février 2011

JOUR 3

 

Réveil sur le parking et connaissance avec les équipages de l’aventure SUPERCINQ RAID 2011.

La Super 5 (équipe 44) Claudie et Christophe réparent les premiers petits soucis mécaniques…
Pour la R5 (équipage 29) Christelle et Anne-Lise vérifient les niveaux…. « C’est où l’huile déjà ? »

 

 

11h45 le convoi se dirige au port pour l’embarquement.
Toutes les voitures dans le bateau, tout le monde sur le pont,
c’est bon le raid marocain peut commencer !

 

 

Arrivée à SEBTA, passage à la douane en 2h, un record apparemment !

Ensuite, c’est le moment de vider les voitures,
plus de 40m3 de matériel de donner à Maroc Handicap.

 

 

 

  
 


Lundi 28 février 2011

JOUR 4

Contrôle des niveaux : OK ! Plein du réservoir : OK !

On découvre le road book de la journée,
on signe la feuille de présence et on se faufile dans la circulation marocaine.
Au passage, finit l'euro. Premier échange et découverte de la monaie locale ''le dirham''.

 

 

Pour conduire au Maroc, il faut oublier toutes les bases apprises en auto-école.
C’est simple, il faut avoir la main sur le klaxonne et le pied sur le frein,
on s’y habitue vite finalement !

Près de 300km de route avec des paysages magnifiques...

 

Arrivée à Fès, on pose les sacs et hop on saute dans un taxi pour découvrir les souks de la ville.


Mardi 01 mars 2011

JOUR 5

   

Au
jourd’hui le départ est prévu à 7h30, au programme de la journée, déposer les dons dans une école. La rencontre avec les enfants est très émouvante, leurs équipements scolaires sont très insuffisants… les ordinateurs, les livres, les cahiers, les crayons que le SUPERCINQ RAID 2011 leur a laissé leur seront très utile.

 

Continuons la route, pour attaquer les pistes, les vraies !!

Mais faut se l’avouer, on n’avait pas imaginé rouler sur de tels « routes empierrées ».
La question est claire : « Est-ce que les voitures iront jusqu’au bout ? »

On joue la carte de la prudence, et on passe par les routes goudronnées.
Mais ça n’empêche pas les pannes.
Un problème d’allumage pour l’équipage 720, (2h de réparation)
puis 20 km plus loin, une panne pour la 44…
on apprends vite à ne plus regarder l’heure !

 

Après tout, on est au Maroc, avec un grand soleil
et une bonne ambiance c’est que du bonheur !

Destination finale : ER RICHIDIA
avec un accueil à l'hôtel très chaleureux par des musiciens.



365 km de plus au compteur


Mercredi 02 mars 2011

JOUR 6

Les 40 voitures du convoi SUPERCINQ RAID reprennent la route à 9h…
passage de la ville d’ERFOUD, avec son souk. Juste pour vous faire sourire,
nous avons acheté un pain et une baguette pour 3 dirhams soit moins de 30cts d’euros ! (1€ = 11 DH).

 

Arrêt photo le long de la Vallée du Ziz.

 

Ensuite lunettes de soleil sur le nez, fenêtres de la voiture grande ouverte, musique à fond…
le sentiment de liberté et de bonheur est omniprésent…
et là on aperçoit un troupeau de dromadaires !
 
On apercoit aussi une fuite d'essence... mais l'affaire est vite règlée !

Passage de la route aux pistes… et au bout de la piste un hôtel au milieu du désert.

 

 

 

14h, c’est le tour de la Dune de MERZOUGA. Une vraie carte postale…

 

Les équipages profitent du grand terrain de jeu avec leurs bolides !!

Les 44 se sont ensablés en plein milieu du désert
et forcément sans aucun équipage aux alentours ....
Mais grâce à 2 marocains la voiture sort idem ! Merci les amis!

 



 

Retour à l’hôtel pour les réparations diverses et variées.

 

Merci aux mécanos pour les réparations de la plaque.

 

Ce soir c’est au choix, nuit à l’hôtel ou en bivouac.
Une très bonne ambiance pour l’anniversaire de Sylvain (équipage 12).


Jeudi 03 mars 2011

JOUR 7

Aujourd’hui normalement 164 km de prévu mais le SUPERCINQ RAID 2011 a prévu autre chose pour nous, on vous explique…



Réveil en douceur au bivouac avec les pas des dromadaires dans le sable fin des dunes de MERZOUGA.
Un brin de toilette mais sans douche évidemment au milieu du désert c’est moins facile !

 

  

  

On reprend la route de bonne heure et de bonne humeur tous ensemble... sauf pour quelques équipages !
Erreur de piste, faute de boussole !! Claudie et Christophe se retrouve sur une partie d'autoroute en chantier !
Là encore nos amis marocains les remette sur la bonne piste...

Peu de temps après, première panne de l’équipage 29, problème de ventilo !
Le moteur ne refroidi plus comme il devrait…

 

Après une attente de 2h au beau milieu de nulle part dans le désert marocain, l’équipage 63 a sauvé les filles.
Changement du ventilateur : OK ! Merci les gars.

Ensuite, la journée s’est résumé à désensabler, puis pousser, ou encore tracter et enfin galérer !!
VIVE LES BACS A SABLE !

 

 

Avancer 20 km en 3h, ça commence à être déprimant pour le moral et pour l’embrayage !
18h, la nuit tombe et les voitures sont toujours dans le désert entrain de se frayer un chemin…
encore 30 km à faire pour arriver au bivouac de TISMOUMINE.

De bacs à sable en bacs à sable, la solidarité du SUPER CINQ RAID est vraiment présente.
On écoute les conseils des uns, on éclaire les voitures des autres… ah l’aventure quand tu nous tiens !
"Où sont les sangles ?" ou encore les "Accélère à fond de 2ème et passe sur le coté droit !!"
SUPERCINQ RAID = SOLIDARITE

Après 13h de route et 213 km, on est heureux d’arriver !



Repas convivial assis par terre sous une tente berbère, puis dodo !
Ouf, du repos !


Vendredi 04 mars 2011

JOUR 8

 

 

On révise les voitures, c’est bon elles sont aptes à reprendre la route
pour retrouver la ville de ZAGORA, mais d’abord il faut finir les 60 km de pistes,
avec des cailloux très très pointues.

 

Résultat, pneu explosé pour la R5 !
Enfin, on a pu mettre en pratique la théorie apprise avec Yann le mécano !
Anne-lise s’occupe de prendre la roue de secours sur le toit et Christelle démonte le pneu éclaté !
Et hop on continu en essayant d’éviter les nids de poules !

Une sacrée partie de rigolades, les plaques de protection touchent encore mais ça passe !

 

Un arrêt de plus dans une école, les enfants et le professeur sont très accueillants.
Un vrai plaisir de leur donner des fournitures scolaires. L’échange est magique !

 

 



On redémarre les voitures pour quelques kilomètres de plus.

 

 

A peine arrivé à l’hôtel...

 

...Christophe ne peut pas résister au plaisir de plonger dans la piscine un peu fraîche !

...puis on reprends au sérieux le SUPERCINQ RAID 2011,
on repart au centre de ZAGORA au garage d’Ali pour remettre la voiture à neuf !



 

Achat d’un ventilo et d’un pneu pour les filles et remplacement d’amortisseurs pour les 44 !
Au moment de partir du garage, le R5 a fait un petit caprice...
La vice qui permet de tourner les roues se casse ! Impossible de tourner les roues…
heureusement la voiture était devant le garage, et hop une réparation de plus !

 

Soirée tranquille à l'hôtel avec l'organisateur du raid "lolo", bonne humeur assurée !


Samedi 05 mars 2011

JOUR 9

Départ ZAGORA 180 175 km au compteur et arrivé à AIT BENHADOU avec 180 401 km au compteur.

 

Peu de km mais beaucoup d’émotion !
Fini les pistes, maintenant on revient sur le sol goudronné typique du Maroc.

Une journée qui parait très calme par rapport à 3 jours précédents dans les pistes.
Les filles de l’équipage 29, on foncé sur l’occasion pour se balader à dos de dromadaire !

 

 

Pendant que les 44, se sont laissés impressionner par le charmeur de serpent à OUARZAZATE.

 

Toujours un magnifique soleil qui nous a concocté des bons coups de soleil !

Ensuite, l’après-midi a été rythmé par la visite de la vieille ville d’AIT BENHADOU.



 



Mécanique du jour : L'amortisseur fait des siennes !
Ali n'a pas mis le bon modèle besoin de réparer à nouveau.

Le moral de Claudie est au plus bas mais heureusement les amis raiders sont là !
Raid solidaire ++ mais ça vous l'avez déjà compris !
Pour Christophe tout allait bien il lui en faut plus pour être inquiet !!

Un repas bien animé pour couronner le tout, et encore une journée de réussie !


Dimanche 06 mars 2011

JOUR 10

 

Petit briefing du matin. On remonte le Maroc, en direction de MARRAKECH.
Les voitures ont encore donné tout ce qu’elles ont pu dans les montagnes marocaines,
mais elles tiennent la route comme des princesses, faut dire qu’on en prend soin !

 

Encore une fois, on prend le temps de boire un thé à l’entrée de l’hôtel et hop on file au souk !

 

Le souk et ses boutiques en tout genre ! Avec le logo de l'asso collé sur la vitrine !

 

 

 

Une pause spéciale fille avec un tatouage au henné. So beautiful !!

Pause thé à la menthe et patisserie marocaine... hummm
sur une terrasse surplombant la place Janna el Fna à MARRAKECH, animation assurée !

 



Une soirée pizza en boite de nuit ! Les raiders se défoulent sur la piste de danse !!
Et les cuisiniers se défoulent en cuisine, une ambiance du tonnerre !

Encore une nuit bien apprécié dans une suite royale !


Lundi 07 mars 2011

JOUR 11



Sorti de l'hôtel pour une journée de plus !

La fin du raid avance, on compte bien en profiter jusqu'au bout...
alors la journée commence comme toutes les autres.
Contrôle des niveaux, plein du réservoir et autres assistances mécaniques !

On roule toujours en convoi avec des arrêts sur les bords de la route, pour donner les derniers bonbons et les crayons que l'on a récolté en France.

Pendant que certains réparent leur voiture, d'autres sirotent un verre en plein soleil !

 



Le résumé de notre périple doit forcément parlé de l'équipage n°12, Olvier et Sylvain.
Les champions de la crevaison ! Mais à quelques heures de la fin du raid, Olivier décide de quitter l'aventure ! Grand moment de rigolade ! Merci à eux pour leur sourire.



Le lundi c'était direction EL JADIDA pour rencontrer nos filleuls. 

 Voilà Charaf, parrainé par Claudie et Christophe



Et Hayat, parrainé par Anne-Lise et Christelle

 

On a été reçu par l'association MAROC HANDICAP.

On sent que la fatigue est là, Christelle a même du visiter l'hôpital de la ville,
pour guérir une bonne tourista ! Une bonne nuit et ça repart !!
 


Mardi 08 mars 2011

JOUR 12

Les équipages se disent au revoir, chacun reprend sa carte pour tracer son chemin du retour.



Un petit mot d'adieu pour notre ami Lolo, on monte à bord de la R5 à 8h.
Christophe et Claudie ont pris la route à 7h, mais la destination est la même:
le port de SEBTA !



Mais les aventures ne sont pas finies,
on apprends que la mer est trop agitée pour prendre le bateau.
Il faut attendre le gros bateau de 21h !!
Bah ça nous laisse le temps de remplacer la courroie qui a cassé sur la R5 !



Merci à Christophe et à Pascal pour avoir trouvé la bonne couroie !


Mercredi 09 mars 2011

JOUR 12



00h arrivée côté espagnol et là direction la France

Des pauses par-ci et par-là le temps de boire un café
et faire le plein et on continue la route ...

Arrivée au Mans dans la nuit de mercredi à jeudi,
juste à temps pour rendre la voiture à son propriétaire !

Ouf on est arrivé et la voiture aussi, le tout en bonne état.




Pour l'équipage 44, tout s'est bien passé aussi pour le retour.
Soulagé de retrouver sa famille et de montrer les photos !


On repars quand ? Qui nous suit ?